Le Manège Salé

Le Ténor de Brest
Arzoù & arvestoù
Evénement terminé

Le Manège Salé est un petit carrousel atypique et poétique sur lequel sillonnent 8 animaux marins en tôle, acier, aluminium et bois, animé par trois comédiens. Il est l’œuvre du collectif d'artistes Les Rouille Gorge et a fait escale sur les routes du monde entier depuis une bonne vingtaine d’années.

 

Embarquez pour un tourbillonnant voyage à dos de baleine ou de langoustine à suspension, chevauchez une tortue des mers ou lancez-vous à la poursuite d’un banc de sardines volantes… Huit sculptures réalisées en tôle, acier, aluminium et bois emportent à chaque tour une douzaine de passagers dans une ronde ludique et aquatique !

 

Le Ténor de Brest, capitaine du Manège salé (04 août)

La légende veut que le Ténor de Brest ait chanté dans le monde entier. De Douarnenez son port d’attache, jusqu’en Nouvelle Zélande, en passant par le Sénégal, Berlin, Bruxelles, l’Irlande…
Mais également sur les grandes scènes françaises. Autant d’escales mémorables parfois partagées avec d’autres troubadours.
Mais Juke alias Le Ténor de Brest a plus d’un tour dans son sac !
Il se transforme en capitaine DJ du fabuleux Manège Salé, et c’est parti pour le grand voyage musical ! Changement de poisson !

 

A chaque escale du Manège, c’est une nouvelle aventure qui commence. Il pourrait bien faire rigoler ton petit frère et danser ta grand-mère, voire même toute ta famille ! Il peut être crieur de rue avec un porte-voix ! Et encore mieux, improviser une chanson au galop sur le dos de « Justine la langoustine », fabuleuse star du Manège Salée. Le Ténor tient bien la barre mais attention ! Soyez prêt pour la grande marée ! "Sur le Manège salée, la tempête va souffler !"

 

 

Pieter Vandernorte, Le dandy belge (07 & 08 août)

C’est son personnage Pieter Vandernorte qui, suite à son éviction de son poste de commissaire européen, animera le manège en guise des 3 000 heures d’intérêt généraux.
Sur un ton caustique et résolument décalé, il encouragera les jeunes générations embarquées sur le manège à naviguer sans peur sur la vague du progrès.

Ce dandy belge, n’est pas en reste lorsqu’il s’agit de surprendre son auditoire. C’est certain, cet individu aime prendre des risques en se mettant lui-même dans des situations aussi imprévisibles qu’absurdes...

 

 

Horaires :

  • Mercredi 04 août : 13:00-14:30 / 15:00-18:00 / 18:30-20:00
  • Samedi 07 et dimanche 08 août : 11:00-12:30 / 13:00-14:30 / 15:00-17:00 / 17:30 – 19:00

 

  • L'url a bien été copiée

Évènements similaires

Arzoù & arvestoù

Je ne connais pas la fin de l'amour - Spectacle Mac Orlan

Tomber, verbe intransitif : perdre l’ équilibre et faire
une chute, s’ affaisser au sol ; s’ abattre, crouler,
s’ écrouler.

Amour.eux.se, adjectif : qui aime quelqu’ un d’ autre,
qui éprouve de l’ amour.
Tomber amoureuse, amoureux.

Quel bordel.

Deuet-mat eo ar vugale
Gwelet an abadenn
Arzoù & arvestoù

La Ronde - Le Quartz Nomade

Dans La Ronde, texte à scandale écrit en 1897, Arthur Schnitzler évoquait crûment les histoires d’amour et de sexe de couples qui se font et se défont selon un modèle A/B, B/C, C/D... Boris Charmatz s’en inspire en chorégraphiant une boucle humaine formée de duos dansants, parlants et chantants. Au fil de pas de deux sensibles et charnels, les corps bougent, se heurtent, s’embrassent, se quittent pour mieux parler de la contamination du désir. Entre humour et grâce infinie, cette ronde explore autant la force du toucher qu’une histoire de la danse en allant de Don Quichotte - par deux danseur·euse·s de l’Opéra de Paris - au hip-hop, en passant par la création contemporaine. Un embrasement chorégraphique, à la fois intime et grandiose. Comme l’amour.

Deuet-mat eo ar vugale
Gwelet an abadenn