Exposition "Inversion" - Dominique Leroux

Exposition "Inversion" - Dominique Leroux
Exposition

Exposition non visible jusqu'au 18 janvier 2021

 

En partenariat avec Les Recycleurs Bretons / NAVALEO

 

Un œil et une connaissance intime de son sujet : Dominique Leroux puise dans ses compétences en métallerie, son expérience de l’Arsenal et ses talents de photographe pour nous donner à voir l’histoire des chantiers navals de Brest. De la construction du porte-avions Charles de Gaulle à la déconstruction de trois sous-marins, il nous emmène au plus près du travail des ouvriers du métal.

 

Construire et déconstruire : une histoire des chantiers navals de Brest

Inversion documente et met en scène deux chantiers majeurs pour la Marine Nationale : la déconstruction de trois sous-marins de type Agosta par l’entreprise NAVALEO depuis 2019, et la construction du porte-avions Charles de Gaulle de 1989 à 1994. Sous l’objectif de Dominique Leroux, c’est avant tout le travail des ouvriers qui émerge. Il nous montre leurs gestes et leurs visages tandis que leurs silhouettes, presque dérisoires face à l’immensité des coques, révèlent le gigantisme des bâtiments.

 

La fierté d’un savoir-faire

Ces dimensions hors-normes, dominant une forme de radoub ou enserrées dans une forêt d’échafaudages, impressionnent. Mais jamais elles n’écrasent les hommes. Au contraire, à travers les portraits des ouvriers, c’est avant tout la fierté de ces derniers qui prédomine. Et si, dans ces paysages arides de tôles géantes, la dureté du travail est perceptible, les plans resserrés d’où jaillissent des gerbes d’étincelles imposent une démonstration en acte de leur savoir-faire et de leur capacité à donner forme à la matière.

 

Les Ateliers des Capucins

Mis en scène sur des échafaudages et des plaques de métal, ces clichés trouvent naturellement leur place aux Ateliers des Capucins et résonnent avec leur histoire. Lieu symbolique de la construction navale à Brest, les Ateliers furent longtemps fermés à tout regard. Aujourd’hui, Inversion rend visible aux yeux de tous un travail qui se poursuit en dehors de ses murs.

  • L'url a bien été copiée

Évènements similaires

Exposition

Exposition "Un monde imparfait" - Photographies de Gilles Caron

Un monde imparfait : c’est le constat amer fait par le jeune Gilles Caron dans une lettre à sa mère en 1960, après quelques mois de service militaire pendant la guerre d’Algérie. Ce monde le déçoit, le révolte, l’ennuie. Il n’aura de cesse, au cours de sa courte carrière, de le photographier, d’en montrer les limites mais aussi les moments de grâce.

Adapté aux enfants
Voir l'événement
Exposition

Exposition "Faire Rouge" - Paul Bloas

Quinze portraits de chaudronniers dont un de huit mètres surplombant la Place des Machines : avec l’exposition « Faire Rouge », l’artiste Paul Bloas rend hommage à la culture ouvrière de Brest au cœur d’un bâtiment qui en fut longtemps l’épicentre.

 

Connu notamment pour ses géants éphémères, dont les peintures se dégradent et s’effacent sous l’effet des intempéries ou de la griffe humaine, Paul Bloas troque ici le papier contre des plaques d’aluminium et choisi ainsi de fixer ses portraits dans le temps.

Adapté aux enfants
Voir l'événement
Exposition

Exposition "Initium Maris" - Nicolas Floc'h

Pour cette première exposition d’envergure de Passerelle aux Ateliers des Capucins, le centre d’art contemporain brestois présente l’œuvre photographique de Nicolas Floc’h. Celui-ci observe de grands enjeux de société, notamment les mécanismes économiques et les changements climatiques. Depuis une dizaine d’années, à partir des missions photographiques qu’il a initiées, l’artiste s’attache à représenter le monde sous-marin, en particulier les différents habitats et paysages qui le constituent.

 

En partenariat avec Passerelle, centre d’art contemporain

Adapté aux enfants
Voir l'événement